lavable vs jetable : la sante de bébé

lavable vs jetable : la sante de bébé

- Catégories : Que choisir

Produits chimiques nocifs, perturbateurs endocriniens, parfums irritants… de nombreuses études révèlent aujourd’hui les dangers cachés des couches jetables.
Certaines de ces substances sont volontairement ajoutées par les industriels pour plus d’absorbtion, de parfum ou simplement pour du blanc éclatant.
Par exemple, le polyacrylate de sodium, bien qu'allergisant et absorbé par voie cutanée, est largement employé pour assurer une meilleure absorption chimique. Même dans des couches dites "écologiques'', des enquêtes récentes ont trouvé une faible quantité d'hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), des substances toxiques qui peuvent provoquer une sensibilité cutanée, être cancérogènes ou avoir des effets sur la reproduction (parfait endroit pour en tartiner nos bambins…
Les phtalates, perturbateurs endocriniens perturbent le fonctionnement des hormones, engendrant des problèmes de développement, des pubertés précoces, des baisses de fertilité et des malformations.
Ils sont également en cause dans certaines pathologies comme les cancers ou l'obésité. Quant aux parfums, parfaitement inutiles, ils sont souvent responsables de réactions allergiques et d’érythèmes fessiers.
D'autres produits résultent des procédés de fabrication (PCB, Dioxines, furanes…) ou proviennent directement de matières premières contaminées (ex: formaldéhyde dans la cellulose).
Protéger la santé de nos enfants est une de nos priorités et une des motivations fondatrices de Mon Petit Paquet.
Nos couches et accessoires sont créées à partir de tissus certifiés Bios, Oeko-Tex Standard 100 ou GOTS, ce qui vous certifie des matières premières sans produits nocifs pour prendre soin de votre enfant.
Le popotin de votre bébé sera uniquement en contact avec des matières saines, ce qui évitera les irritations, mais surtout les effets à long terme.
couche jetable vs couche lavable sante bebe

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire